B2 : Les objectifs de la conciliation, sauver votre entreprise : la négociation et la restructuration des dettes.

éviter la faillite shake hand

Le but de la conciliation est généralement la restructuration de la dette et l’apurement négocié du passif sur plusieurs années.

L’objectif est essentiel : Tous les professionnels des entreprises en difficultés savent que les délais de paiement accordés par ex. par l’URSSAFF à l’entreprise en difficulté sont, en général de quelques très courts mois seulement, généralement insuffisant au sauvetage de l’entreprise et souvent assortis de demandes de garanties inacceptables pour le chef d’entreprise.

La conciliation permettra d’obtenir de ces créanciers sociaux des délais, certes moins important qu’en redressement judiciaire, mais bien plus importants et généralement entre 24 à 48 mois.

Car ce créancier institutionnel saura alors qu’il est face à un chef d’entreprise qui a fait la démarche professionnelle et avisée de placer son entreprise dans un cadre légal protecteur pour tous, pour l’entreprise et le créancier.

Ce qui permettra de rétablir une confiance généralement perdue.

En redressement judiciaire, le plan conclu avec les créanciers peut s’étaler sur 8 à 10 ans, mais rien n’est confidentiel et 75% des entreprises finissent en liquidation judiciaire avant d’avoir terminé leur plan, l’ensemble des partenaires de l’entreprise ayant fini par perdre confiance…

Il n’y a donc pas à hésiter si la conciliation est possible car, à l’inverse beaucoup des entreprises candidates parviennent à sortir des difficultés.

RETOUR / SUITE

 

Évitez la faillite et sauver votre entreprise, consultez un spécialiste : 06 26 80 50 50 

Accueil | La conciliation :  début - déroulement - fins | Contact | Mentions légales